Culture

Qui a racheté Facom ?

Rate this post

Qui a racheté Facom ?

Qui a racheté Facom ?

L’acquisition de Facom Tools par Stanley Works auprès du groupe Fimalac, annoncé en juillet 2005, est effective depuis le 1er janvier 2006 pour la somme de 410 M.

Pourquoi Facom ?

L’acronyme est sonore, facile à prononcer et plus encore à mémoriser. A lui seul, il témoigne déjà de l’inspiration heureuse qui a guidé Louis MOSÈS, le fondateur de l’entreprise. A l’origine, le sigle F.A.C.O.M. signifie « Franco-Américaine de Constructions et d’Outillage Mécaniques ».

Quel est le nom de la marque Facom?

  • Facom. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Facom est une marque d’ outils française, principalement présente en Europe, créée en 1918 par l’ingénieur Louis Mosés. Son nom est l’acronyme de « Franco-américaine de construction d’outillage mécanique », . Facom était réputée pour la robustesse et la garantie de ses produits chez les …

Quelle est la réputation de Facom?

  • Facom est réputée pour la robustesse et la garantie de ses produits chez les professionnels de la réparation automobile, l’aéronautique, l’électricité, l’électronique ou la maintenance industrielle.

Quelle est l'histoire de Facom?

  • Facom devient la plus grande entreprise de son secteur d’activité dans les années 1960 puis se développe à l’étranger la décennie suivante. Cette conquête de nouveaux marchés, principalement en Europe, Facom l’obtient par croissance interne ainsi qu’en faisant l’acquisition de concurrents dans les pays où elle s’implante.

Quelle est la conquête de Facom?

  • Cette conquête de nouveaux marchés, principalement en Europe, Facom l’obtient par croissance interne ainsi qu’en faisant l’acquisition de concurrents dans les pays où elle s’implante. En 1999, après offre publique d’achat, l’entreprise passe dans le giron du groupe Fimalac pour 610 millions d’euros, .

Giant Coocoo

Hello tout le monde ! Je suis Giant Coocoo, vous m'avez peut-etre deja vu dans la série le miel et les abeilles. Aujourd'hui, je vous propose de profiter de mon talent de rédacteur. J'aime écrire sur l'actualité, la santé, la culture et dans bien d'autres domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page