Culture

Quand se présenter à la maternité ?

Rate this post

Quand se présenter à la maternité ?

Quand se présenter à la maternité ?

Pour un premier enfant, il est conseillé de se rendre à la maternité au bout d’une heure et demi à deux heures de contractions toutes les 5 minutes. Pour les accouchements suivants, cet espacement entre chaque contraction passe de 5 à 10 minutes.

Est-il obligatoire de s’inscrire à la maternité ?

L’inscription dans une maternité n’est pas obligatoire. D’ailleurs environ 1% des femmes décident d’accoucher à domicile.

Comment procéder à l'inscription à la maternité?

  • Lors de l’inscription – aux heures de bureau le plus souvent, et parfois à jours fixes dans certaines maternités -, munissez-vous de votre numéro de Sécurité sociale et de l’attestation de cette dernière prouvant que vos droits sont bien ouverts.

Comment s’inscrire au secrétariat de maternité?

  • L’inscription a lieu généralement au secrétariat de la maternité que vous avez choisie. Allez-y en pleine journée pour arriver aux heures de bureau et munie de votre carte vitale, de votre attestation de Sécurité sociale, de votre carte de mutuelle et de tous les documents se rapportant à votre grossesse (échographies, prises de sang).

Pourquoi réserver sa place à la maternité?

  • Cependant, réserver sa place à la maternité est plus que recommandé : vous vous sentirez certainement moins stressée d’accoucher dans un endroit où vous vous savez attendue et que vous connaissez.

Quelle est la prise en charge de la maternité publique?

  • Privée ou publique, si la maternité est conventionnée, la prise en charge se fait à 100 % par la Sécurité sociale. Dans un établissement privé agréé, les actes – que vous devez avancer – vous sont remboursés à 80 %. Dans une maternité non agréée, votre accouchement ne donnera lieu à aucun remboursement.

Giant Coocoo

Hello tout le monde ! Je suis Giant Coocoo, vous m'avez peut-etre deja vu dans la série le miel et les abeilles. Aujourd'hui, je vous propose de profiter de mon talent de rédacteur. J'aime écrire sur l'actualité, la santé, la culture et dans bien d'autres domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page