Numérique

5 façons dont la technologie change la profession juridique

La numérisation de la jurisprudence est en partie à l'origine de la révolution technologique dans le domaine du droit.

Rate this post

La technologie facilite le travail des avocats et améliore l’accessibilité et la qualité des services juridiques tout en réduisant les coûts.

Voici cinq façons dont la technologie transforme le droit :

1) Rationalisation des communications avocat/client

La mise en place d’outils de communication unifiée permet aux avocats de travailler à distance tout en diversifiant leurs modes de communication avec les clients et entre eux.

L’utilisation de ces outils permet aux avocats d’être plus productifs. Les avocats peuvent communiquer avec les clients où et quand ils en ont besoin.

Les solutions de collaboration et de communication unifiées offrent la possibilité  aux avocats et aux clients de communiquer par courrier électronique, messagerie instantanée, conférence Web ou messagerie vocale. Les clients peuvent s’entretenir avec leurs avocats sur Internet au lieu de se rendre dans un cabinet.

2) Automatiser l’eDiscovery

Lors de la préparation d’un dossier, les avocats doivent passer de nombreuses heures à passer au crible des documents pour trouver des preuves pertinentes. Aujourd’hui, la plupart de ces documents sont numériques. Les preuves peuvent provenir de courriels, de dispositifs mobiles, d’archives de bases de données ou de dispositifs IoT. Les tâches d’eDiscovery sont souvent reléguées aux assistants juridiques. Malgré cela, le processus peut être coûteux pour les clients en raison du temps qu’il prend.

Les logiciels d’automatisation de l’eDiscovery utilisent l’analytique pour accélérer le processus. Les analyses avancées permettent de rechercher des mots-clés et des phrases. L’automatisation élimine également les documents non pertinents, ce qui rationalise le processus.

  Comment protéger votre site des attaques pirates ?

3) Simplifier la gestion des dossiers

Les plateformes numériques de gestion des affaires ont été adaptées pour répondre aux besoins de la gestion des affaires juridiques. Ces logiciels permettent aux avocats d’automatiser un grand nombre des processus associés à la gestion des affaires, notamment la planification des dates importantes, l’organisation des listes de contacts, la gestion des documents et la saisie des données pour la facturation.

La gestion numérique des dossiers facilite le partage des documents avec les autres avocats du cabinet lorsque cela est nécessaire. Les plateformes de gestion des dossiers peuvent être basées sur le web, ce qui les rend accessibles aux avocats qui travaillent à distance sur des appareils mobiles.

4) Tirer parti de l’analytique

L’analytique cognitive permet d’automatiser les processus juridiques routiniers et fastidieux. Le traitement du langage naturel peut être utilisé pour examiner les fils textuels et comprendre le contexte des déclarations complexes dans les documents juridiques.

Des  startups technologiques comme  LawGeex utilisent l’intelligence artificielle pour analyser les contrats et automatiser le processus d’édition et d’approbation.

5) Créer des communautés en ligne

Les communautés en ligne peuvent aider les communautés défavorisées et mal desservies à accéder à des conseils, des ressources et des services juridiques gratuits. Elles mettent également en relation des avocats et des étudiants en droit, ce qui permet de partager des informations et de débattre des problèmes de la profession.

Les médias sociaux deviennent de plus en plus populaires en tant que forum permettant aux avocats de créer des réseaux et de collaborer. LinkedIn est un choix logique pour les avocats, car il est axé sur la croissance professionnelle et le réseautage. Cependant, Twitter, Facebook et YouTube ont également leurs avantages. Les avocats peuvent participer à des discussions en ligne ou publier des vidéos d’information et des liens vers des articles.

  Comment obtenir un classement national en utilisant le SEO?

Suivre le rythme des perturbations technologiques

Les nouveaux logiciels, plateformes et systèmes de communication transforment la profession d’avocat. De nombreux cabinets d’avocats comme Tunisian corporate law firm adoptent la transformation numérique. Cependant, cette transformation nécessite une base technologique appropriée. Un partenariat avec le fournisseur de technologie idéal permettra à votre organisation d’accéder aux outils dont vous avez besoin.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page